26 October 2017

Avec cette exposition signée 100TAUR, intitulée « Sortir du sentier », la galerie Orlinda Lavergne vous propose de découvrir un mouvement artistique populaire encore peu connu en Europe :  le lowbrow.

Qu’est-ce que le lowbrow ?

Signifiant littéralement « sourcils bas » le terme lowbrow est né en réaction au highbrow qui désigne ironiquement certains amateurs d’art contemporains élitistes qui parfois posent un regard hautain voire condescendant sur d’autres courants artistiques moins cérébraux. Né fin des années 70 aux Etats-Unis, le lowbrow est un des mouvements « pop surréaliste » puisant ses racines dans la culture populaire comme les comics, la publicité, les dessins animés, le graffiti mais aussi la littérature fantastique. Proche cousin du street art et de la culture du tatouage, le lowbrow connait aujourd’hui une vraie reconnaissance outre atlantique et intéresse de plus en plus musées et collectionneurs.

L’artiste 100TAUR

S’il construit pour l’instant l’essentiel de sa carrière aux Etats-Unis Nicolas Giraud alias 100TAUR est représenté en France par plusieurs galeries dont celle d’Orlinda Lavergne à Mulhouse. Issu d’une famille de médecins de la région toulousaine, 100TAUR s’intéresse depuis toujours à la nature, à l’anatomie humaine, à l’art religieux, à la culture japonaise et aux mythologies du monde entier. Il puise son inspiration dans la littérature fantastique (H.P. Lovecraft, Edgar Allan Poe…) les comics, les ouvrages médicaux et les films de série B.

Sortir du sentier 

L’exposition « Sortir du sentier » du 26 octobre au 24 novembre 2017, présentera une quinzaine d’oeuvres, tableaux, sculptures et sérigraphies proposant aux visiteurs l’exploration d’un monde singulier à la fois étrange, gentiment monstrueux, souvent drôle à la croisée du surréalisme et de l’imagerie pop.