13 December, 2018

Après sa fresque réalisée pour le festival The IMINENTE à Londres à la demande de Vhils, l’un des plus importants artistes de la scène street art mondiale, The Empty Belly, de son vrai non Tiago Francez livre sa deuxième exposition personnelle «Nothing is the beginning of something» du 13 décembre 2018 au 12 janvier 2019 à la Galerie Orlinda Lavergne à Mulhouse (FR).

Né en 1990, Tiago Francez est un artiste Portugais originaire de Lisbonne. Il a passé la dernière décennie à travailler entre Paris, Londres, Lisbonne et Mulhouse qu’il a choisi pour y installer son atelier à Motoco, dans les bâtiments de l’ancienne usine DMC. 

Le travail de Tiago Francez se distingue par le langage qu’il utilise : Le point. Element ultime et insécable, un point ne représente que lui-même et pourtant collectivement, il forme un objet. Il en va de même pour la naissance d’un être, qui est à la fois un événement important célébrant l’unification des cellules, et simultanément, le point de départ d’une existence individuelle dissoute et engagée dans un destin collectif. 

Devant les oeuvres de Tiago Francez, le spectateur peut choisir de regarder de près pour voir les points individuellement. Mais il peut progressivement prendre du recul pour voir les grappes de points et découvrir l’image. Dans certains cas, un foetus, peut-être une cellule, un membre ou un organe.

C’est cette recherche des lignes qui brouillent l’individualité et le collectif, le singulier et le commun qui définit le travail de Tiago Francez qu’il présente dans l’exposition « Nothing is the begining of something ».