fbpx

AUREL RUBBISH

21 AVRIL, 2018

Né en 1980 à Besançon, Aurel Prévost dit «Rubbish» peint ses premiers pochoirs dans les rues de Besançon à partir de 2000.

C’est la rencontre avec un collectionneur qui préféra lui acheter la matrice de son pochoir plutôt que sa peinture qui le décide à se consacrer entièrement à la technique du papier découpé, dont il devient l’une des figures emblématiques en Europe.

Rubbish a été classé plusieurs fois par le guide annuel de l’art contemporain urbain parmi les 100 meilleurs street artistes mondiaux à suivre. Il expose d’ailleurs dans la fameuse Subliminal Project Gallery à Los Angeles appartenant à l’artiste Shepard Fairey (aka Obey) et entre en 2019 dans la collection permanente du Musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon.

Son univers confronte végétal et humain où peu à peu le végétal prend le dessus.

Chez Rubbish, qui rêvait petit d’être forestier, l’homme appartient à une nature qui finit toujours par rependre ses droits et par le jeu des répétitions dans les oeuvres présentées dans cette nouvelle exposition affirme sa supériorité.

C’est cette progression, cette évolution, qu’entend présenter l’artiste dans cette première exposition qu’’accueille avec fierté et enthousiame la galerie Orlinda Lavergne.

SHOP

THE EMPTY BELLY – Tiago Francez

13 December, 2018

Après sa fresque réalisée pour le festival The IMINENTE à Londres à la demande de Vhils, l’un des plus importants artistes de la scène street art mondiale, The Empty Belly, de son vrai non Tiago Francez livre sa deuxième exposition personnelle «Nothing is the beginning of something» du 13 décembre 2018 au 12 janvier 2019 à la Galerie Orlinda Lavergne à Mulhouse (FR).

Né en 1990, Tiago Francez est un artiste Portugais originaire de Lisbonne. Il a passé la dernière décennie à travailler entre Paris, Londres, Lisbonne et Mulhouse qu’il a choisi pour y installer son atelier à Motoco, dans les bâtiments de l’ancienne usine DMC. 

Le travail de Tiago Francez se distingue par le langage qu’il utilise : Le point. Element ultime et insécable, un point ne représente que lui-même et pourtant collectivement, il forme un objet. Il en va de même pour la naissance d’un être, qui est à la fois un événement important célébrant l’unification des cellules, et simultanément, le point de départ d’une existence individuelle dissoute et engagée dans un destin collectif. 

Devant les oeuvres de Tiago Francez, le spectateur peut choisir de regarder de près pour voir les points individuellement. Mais il peut progressivement prendre du recul pour voir les grappes de points et découvrir l’image. Dans certains cas, un foetus, peut-être une cellule, un membre ou un organe.

C’est cette recherche des lignes qui brouillent l’individualité et le collectif, le singulier et le commun qui définit le travail de Tiago Francez qu’il présente dans l’exposition « Nothing is the begining of something ».

JANA & JS – The stories and the memories we built

Du 21 septembre au 20 octobre 2018

La galerie Orlinda Lavergne accueille l’exposition « The stories and the memories we built» signée du duo Jana et Js du 21 septembre au 20 octobre 2018.

Après la réalisation de leur fresque au centre ville de Mulhouse, rue de la justice, mise en oeuvre par la Galerie Orlinda Lavergne, en partenariat avec la copropriété de la résidence Boston, la ville de Mulhouse et la société Sodico, le duo d’artistes Jana & Js prendront possession de la galerie pour y installer leur exposition « The stories and the memories we built» du 21 septembre au 20 octobre 2018.

Inspirés par la ville, l’architecture en perpétuelle mutation mais aussi par ceux qui la vivent, JANA & JS nous livrent avec cette exposition «The stories and the memories we built» une trentaine d’oeuvres comme autant de captures de moments ordinaires qui façonnent notre présent et notre futur. Les oeuvres de JANA &JS sont chargées de souvenir, les leurs bien sûr, mais aussi par jeu de miroir, ceux d’autres, les nôtres. Leur travail d’assemblage bois et de reconstitution de façades, loin de représenter l’inhumanité des villes, symbolisent au contraire une collection de lieux de vie, aux 4 coins du monde, dans lesquels nos existences se racontent.

Couple à la ville comme à la scène, Jana et Js est un duo d’artistes photographes et pochoiristes franco-autrichien travaillant à Salzbourg. Leurs oeuvres s’exposent sur les murs des villes du monde et dans de nombreuses galeries européennes et américaines.

RNST – SANS DIEU NI TITRE

18 May, 2018

La galerie Orlinda Lavergne accueille « SANS DIEU NI TITRE » une exposition signée du street artist RNST du 18 mai au 16 juin 2018.

Street acteur et sérigraffichiste, adepte des cultures alternatives, RNST explore et s’amuse avec l’art urbain sous diverses formes : graffiti, affiches, collages, pochoirs. Il investit la rue avec la sérigraphie (affichage) et le pochoir.

Son atelier est un laboratoire dans lequel il mélange les recettes, les couleurs et les genres. Le discours et l’oeuvre de RNST sont imprégnés de deux constantes : provoc et romantisme.

D’influences multiples, amateur de supports en tous genres et surtout de récupération, son travail de création est un lien direct entre la rue et l’atelier.

L’actualité et l’espace public ne doivent pas nous échapper, c’est bien là que l’artiste vient se positionner. RNST envisage ses créations comme de véritables passerelles entre le monde et son univers intime afin de poser question, déranger et interroger…

L’exposition «SANS DIEU NI TITRE» évoque sans détour l’esprit libertaire de son auteur, « inencadrable », inclassable comme il s’amuse à le revendiquer. La vingtaine d’oeuvres présentée dans cette exposition constitue une sorte de chronique sociale en prise directe avec l’actualité. Des zadistes à pikachu, RNST partage ses réflexions, dévoile ses coups de gueules dans cette exposition qui promet d’être explosive !

RNST vit et travaille à Dijon. Il participe à de nombreux festivals et ses oeuvres sont exposées dans plusieurs galeries en France et en Europe.

ARDPG – L’image des Mots

23 March, 2018

C’est dans le Métro Parisien en 2014 qu’ARDPG se fait remarquer grâce à ses collages parodiant les panneaux de la RATP. Dès lors le Figaro, le Nouvel Obs, le Parisien et d’autres médias spécialisés relatent ses interventions drôles et décalées qui amusent les usagers. Ses collages s’inscrivent pleinement dans la mouvance de l’Urban Hacking.

Artiste bordelais issu de la scène graffiti des années 90, ARDPG intègrera plus tard à sa démarche artistique une dimension classique acquise de son DEA d’Histoire de l’Art à l’Université Bordeaux.

Sa série Versus, dont il présentera quelques oeuvres dans cette exposition, revisite les scènes de la peinture classique en les confrontant à un élément fort du paysage urbain actuel, le graffiti.

Pour cette exposition et au travers d’une quinzaine d’oeuvres, ARDPG nous propose de questionner le rapport image/mot. Comment s’imbriquent ils, se confrontent-ils, comment leur composition, leur contexte influencent-ils notre interprétation de l’oeuvre ? ​

Ardpg est né en 1980 à Périgueux. Il a obtenu sa Licence Professionnelle de Design (2005) à ’Ecole d’Architecture de Bordeaux et son DEA d’Histoire de l’Art (2006) à l’Université Bordeaux III. Depuis 2013, il enseigne l’histoire de l’art d’abord au sein de l’Ecole Condé Paris XV puis à l’Ecole Supérieur des Métiers de l’Image de Bordeaux.

Il expose ses oeuvres depuis 2003 dans les galeries en France et à l’étranger. Il vit et travaille actuellement à Bordeaux.

C215 – Saga Mécanique – Musée de l’auto

Du 22 décembre 2017 au 22 février 2018,

la Cité de l’Automobile de Mulhouse accueille une exposition du street artist C215 intitulée «Saga Mécanique».

A l’initiative de la galerie Orlinda Lavergne et en partenariat avec la Cité de l’Automobile, le street artist C215, connu des mulhousiens pour ses portraits réalisés en août 2016 sur les boîtes aux lettres de La Poste à la demande de la ville de Mulhouse, signe une nouvelle exposition « Saga Mécanique » qui montre les visages de ceux qui ont fait l’histoire de l’automobile.

L’exposition «Saga Mécanique»

L’histoire des paysages de nos cités est intimement liée à celle de l’automobile. Archéologue urbain, C215 nous montre ici les visages de ceux qui ont fait l’histoire de l’automobile, des grands constructeurs aux pilotes automobiles, en passant par les acteurs de l’ingénierie mécanique et de l’histoire de la locomotion.

Vous y croiserez entre autres les portraits de Nicolas Joseph Cugnot, Etienne Lenoir, Nikolaus Otto, Rudolf Diesel, André et Edouard Michelin, René Panhard, Carl Benz, Charles Rolls, Louis Renault, Ettore Bugatti, Henry Ford sans oublier Anne de Rochechouart de Mortemart duchesse d’Uzès qui fut la première femme à obtenir son permis de conduire en France le 12 mai 1898.

Exécutés sur des objets aussi populaires qu’insolites, comme d’anciennes pompes à essence et autant de bidons d’huile, de portes de 2CV, de bornes kilométriques, d’anciens parcmètres, des voiturettes jouet, ces visages ont bouleversé à jamais notre rapport au transport, à l’économie, au temps, aux distances, à la liberté, au travail, aux loisirs, à la culture, à la séduction, au luxe … et plus simplement notre rapport au monde.

JM ROBERT – Bigger Splash

DECEMBRE 2017

Paraphrasant le célèbre « A Bigger Splash » de David Hockney, l’exposition fait la part belle au geste puissant et spontanée qui fait le jet de peinture sur la toile, geste parfaitement maîtrisé.

L’exposition « bigger splash » se tiendra du 7 décembre 2017 au 12 janvier 2018 à la
galerie Orlinda Lavergne 33 rue des Trois Rois du jeudi au samedi de 11h à 19h.

100TAUR – « Sortir du sentier » 

26 October 2017

Avec cette exposition signée 100TAUR, intitulée « Sortir du sentier », la galerie Orlinda Lavergne vous propose de découvrir un mouvement artistique populaire encore peu connu en Europe :  le lowbrow.

Qu’est-ce que le lowbrow ?

Signifiant littéralement « sourcils bas » le terme lowbrow est né en réaction au highbrow qui désigne ironiquement certains amateurs d’art contemporains élitistes qui parfois posent un regard hautain voire condescendant sur d’autres courants artistiques moins cérébraux. Né fin des années 70 aux Etats-Unis, le lowbrow est un des mouvements « pop surréaliste » puisant ses racines dans la culture populaire comme les comics, la publicité, les dessins animés, le graffiti mais aussi la littérature fantastique. Proche cousin du street art et de la culture du tatouage, le lowbrow connait aujourd’hui une vraie reconnaissance outre atlantique et intéresse de plus en plus musées et collectionneurs.

L’artiste 100TAUR

S’il construit pour l’instant l’essentiel de sa carrière aux Etats-Unis Nicolas Giraud alias 100TAUR est représenté en France par plusieurs galeries dont celle d’Orlinda Lavergne à Mulhouse. Issu d’une famille de médecins de la région toulousaine, 100TAUR s’intéresse depuis toujours à la nature, à l’anatomie humaine, à l’art religieux, à la culture japonaise et aux mythologies du monde entier. Il puise son inspiration dans la littérature fantastique (H.P. Lovecraft, Edgar Allan Poe…) les comics, les ouvrages médicaux et les films de série B.

Sortir du sentier 

L’exposition « Sortir du sentier » du 26 octobre au 24 novembre 2017, présentera une quinzaine d’oeuvres, tableaux, sculptures et sérigraphies proposant aux visiteurs l’exploration d’un monde singulier à la fois étrange, gentiment monstrueux, souvent drôle à la croisée du surréalisme et de l’imagerie pop.

OAKOAK – « La Vie est un Jeu »

14 September, 2017

Pour sa rentrée la galerie Orlinda Lavergne accueille le street artiste
OAKOAK dans une exposition intitulée « La Vie est un Jeu » du 15 septembre au 14 octobre 2017.

Suivi par plusieurs centaines de milliers d’internautes sur les réseaux sociaux, invité dans les plus importants festivals d’art urbain et représenté par plusieurs galeries en France et à l’étranger, le street artist OAKOAK s’est imposé en quelques années dans le paysage international de l’art urbain.

Invité par la ville de Mulhouse et la galerie Orlinda Lavergne en ce début septembre, ce virtuose de l’insolite arpentera les rues de la cité du Bollwerk où il installera plusieurs œuvres.

Inspiré par la bande dessinée (Calvin et Hobbes, Les Simpsons…) et le graphisme des jeux vidéos des années 80 et 90, OAKOAK détourne depuis 2006 les aménagements urbains pour en faire des scènes drôles et poétiques.

C’est en 2012 à The Outsider Gallery de Lazarides (Banksy, Invader …) à Newcastle qu’aura  lieu sa première exposition solo. En octobre 2015, il conquiert les états-Unis avec son premier show outre atlantique à la Vertical Gallery à Chicago.

Ses œuvres sont présentées aux côtés de celles d’une cinquantaine d’artistes tels que le célèbre Banksy ou encore le français Blek Le Rat dans l’exposition itinérante « The Magic City « qui après Dresde et Munich prendra ses quartiers à Stockholm en octobre 2017.

DOURONE – Ombre Brillante

21 avril 2017

Après avoir réalisé une fresque dans le quartier des Coteaux à Mulhouse, Dourone investit la galerie Orlinda Lavergne pour son tout premier solo show.

L’exposition, intitulée « Ombre Brillante » s’est déroulée du 21 avril au 26 mai 2017.

Artiste Espagnol, Fabio Lopez aka Dourone a commencé le graffiti en 1999 à Madrid. Depuis 2012, rejoint par Elodieloll, le duo parcourt le monde pour réaliser des fresques monumentales dans les plus grandes mégapoles du monde telles que Los Angeles, Miami, Madrid, Paris, Amsterdam, Kiev, Marrakech, Johannesburg pour ne citer qu’elles.
C’est après un long road trip américain en 2015 que Dourone renoue avec le travail de studio transposant ses oeuvres sur toiles et en volume. L’année 2016 marque ainsi un tournant esthétique pour le duo d’artistes dont le parti pris a été de produire ses oeuvres principalement en bleu et orange.
L’exposition « Ombre Brillante » est le résultat de cette réflexion et la volonté de construire une identité forte pour marquer sa première exposition personnelle.
Les oeuvres de Dourone sont figuratives. Réalistes ou surréalistes, elles combinent harmonieusement les couleurs avec un délicat travail d’illustration qui signent avec évidence le style singulier et reconnaissable de cet artiste de talent.
Le portrait, et plus particulièrement le portrait féminin tient une place prépondérante dans l’oeuvre de Dourone. Peintures allégoriques, ses portraits de femmes parlent de responsabilité, de solidarité, de complémentarité, de non dualité, de création, de tout et d’infini … dévoilant les idéaux humanistes de l’artiste et questionnant la place et la responsabilité des Hommes dans ce monde.

Bruno Leyval – Femme d’encre

04 November, 2016

La Voie de l’Encre.

Bruno Leyval, né en 1971 à Mulhouse (France), est un artiste contemporain français, travaillant dans la peinture, la sculpture, la performance, la poésie, la photographie.

Autodidacte dont l’oeuvre est spécialisée dans l’utilisation du noir et blanc, Bruno Leyval débute son parcours artistique par un long apprentissage de presque vingt ans ou il peaufine la maîtrise de son médium de prédilection : l’encre de chine.

Il a depuis exposé ses oeuvres à Londres, Paris, Berlin, Strasbourg, Bristol… Et travaillé pour des clients aussi prestigieux que Nike, Blizzard, Konami et Warner.

Artiste rare en galerie, il s’inspire humblement des cultures, croyances, traditions et rituels qui peuplent le monde, pour créer une oeuvre personnelle, inspirée et profonde, empreinte de spiritualité.

En 2015 il crée la marque française NOIR DE L’ÂME, spécialisée dans la création de produits d’exceptions nées d’un partenariat créatif entre des artistes et des artisans indépendants.

Clet – « Le policier amoureux »

du 9 au 30 septembre 2016

Artiste de rue parmi les plus influents de sa génération, Clet Abraham est cet artiste qui détourne les panneaux de signalisation routière. C’est en 2010 qu’il lance sa première campagne de détournement dans les rues de Florence – où il vit- grâce à ses autocollants préalablement découpés.

Aujourd’hui, ses stickers sont présents dans les rues des plus grandes villes d’Europe telles que Paris, Londres, Rome, Turin, Milan, Barcelone, Berlin faisant de lui un artiste de renommée mondiale.

Critique de cette communication froide et unilatérale qu’est la signalétique routière, la démarche de Clet vise à humaniser les panneaux. C’est là le cœur de son travail, redonner du sens et de l’importance dans le but de créer un territoire de liberté, de poésie et d’humour là où l’espace urbain est régi par les normes et les règles.

Clet Abraham est un artiste français né en Bretagne en 1966. Il a étudié à l’école des Beaux-Arts de Rennes et expose dans différentes galeries d’art en Europe. Il vit aujourd’hui à Florence où il a établi son atelier.

A la demande de la Galerie, Clet interviendra dans les rues de Mulhouse sur plus d’une centaine de panneaux. Soyez attentif, levez les yeux et vous tomberez à coup sûr au détour d’une rue du centre ville sur l’un de ses panneau dont il détourne le sens avec poésie et humour.

Gilbert1 – ETNIK Ô gravity

17 juin au 23 juillet 2016

La galerie Orlinda Lavergne accueille deux  figures de mouvement graffuturisme, Etnik et Gilbert1, autour d’une exposition intitulée «Ô gravity»

C’est dans le cadre du festival «mécaniques urbaines» organisé par la ville de Mulhouse que la galerie Orlinda Lavergne invite les amoureux d’art urbain du 17 juin au 23 juillet à son exposition  «ô gravity». Au programme, une immersion dans l’univers artistique de deux artistes du mouvement graffuturisme : Etnik et Gibert1.

Ouverture

Jeudi, vendredi, samedi
11h à 19h
& sur rendez-vous

Rendez nous visite

33, rue des Trois Rois
68100 Mulhouse, Alsace
FRANCE

Réseaux sociaux
Newsletter
Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google